DONNER UNE FORME - corps et imaginaire

Intervenante Lise Avignon

• du 28 août au 3 septembre 2017

Du lundi au vendredi 19h-23h / le samedi 10h-17h / le dimanche 13h-17h

L'objet de la pratique proposée est de lier engagement organique et mise en jeu de l'imaginaire.

Est-on capable de se laisser altérer, voire bouleverser alors qu'on est sur une scène, regardé ? Comment faire pour que ce qui est à l'intérieur se voit à l'extérieur – en d'autres termes, comment donner une forme à ce que l'ont sent ? A quel moment la forme momentanément trouvée aide-t-elle, à quel moment enferme-t-elle ?
Tout l'enjeu du travail me semble être contenu dans ces questions.

Le travail débute par des exercices physiques précis visant d'une part à sentir et à mettre en mouvement à partir de ce que l'on sent, d'autre part à élargir le champ de ses habitudes de mouvement. Il s'agit d'un entraînement d'acteur, comparable aux gammes des musiciens : rendre son corps disponible c'est à dire détendu et énergique, désirant, prêt à traverser diverses intensités de jeu.
Centré à chaque fois sur une partie du corps (colonne vertébrale, nuque, bras, bassin, yeux...), chaque exercice fait travailler l'être en entier. Un des axes majeur est le lien entre haut et bas, tête et jambes, mains et respiration, esprit et corps.

Au fil du travail nous allons vers une sollicitation de la mémoire et de l'imaginaire : le corps raconte, pas forcément des histoires mais des états, émotions, intensités de vie. Considérant le corps comme dépositaire de la mémoire et des pulsions vitales de chacun, nous travaillons à ce qu'à partir d'un engagement organique quelque chose d'intime soit convoqué (intime et privé étant ici bien distincts).
Comme support ou déclencheur – et même partenaire - j'utilise la musique, pour sa capacité à toucher directement, plus encore que les mots.


Renseignements et inscriptions

05 61 48 38 29 / communication@lehangar.org

Modalités

cliquez ici