Compagnie ACMé

Petite musique de filles


En résidence du 15 au 17 octobre 2018


P1080663

Distribution : Laurie Montamat, Mélissa Ocaña, Charlotte Piarulli
Lumières : Serena Andreasi Mise en scène et scénographie : Pierre-Benoît Duchez
Accompagnement musical : Paul Bocognani
Partenaires confirmés : Théâtre Le Hangar, Théâtre Le Ring, Ville de Saint-Gaudens, SmartFr Toulouse


« Et la saison suivante, joli mot lorsqu’on y songe, la saison suivante, quelques nouveaux autoportraits, encore, fabriqués de toutes pièces, mensongers et fiers de l’être, de faux aveux longuement répétés, des déclarations d’amour et des souvenirs inventés, plus beaux toujours que ceux-là si beaux qu’on croyait vrais [...] ».
Jean-Luc Lagarce, Se regarder disparaître en se saluant
Des comédiennes qui craquent et qui rêvent. Des aveux en coulisses. Des amitiés qui flanchent. Et du rock'n'roll.
Oscillant entre le stand-up, le ballet burlesque, la confession intime et la comédie grinçante, Petite Musique de Filles est un cut up de scènes et de solos autofictionnels, portés par trois jeunes actrices qui questionnent la relation entre le théâtre et la féminité.


Note d'intention


Ce qui m’intéresse dans la transposition à la scène d’un travail d’écriture autofictionnelle, c’est précisément la question de cette distance avec la vie. Avec le moi, avec le je. Le théâtre est fait de ça. De cette distance avec soi. De ce grand (ou de ce petit) écart, de ce « jeu », précisément, entre l’acteur et le masque.
Lorsque j’ai proposé aux trois actrices de Petite Musique de Filles de travailler sur l’autofiction au théâtre, je voulais qu’elles se placent à cet endroit-là, celui où le processus intime de la reviviscence rencontre la joie – enfantine et immense – de l’invention.
Je voulais aussi porter à la scène une parole féminine qui soit authentique. Sans le texte d’un auteur. Sans celui, même, d’une autrice. Laisser trois jeunes femmes s’écrire elles-mêmes. Faire entendre leur petite musique. Leur musique d’aujourd’hui.


Pierre-Benoît Duchez

Présentation de la compagnie


La compagnie ACMé est née en 2016 à l'initiative de l'acteur et metteur en scène Pierre-Benoît Duchez. Travaillant sur l'écriture de soi, elle place l'automatisme psychique de l'acteur au centre du processus de création, privilégiant le travail d'improvisation, et élabore des spectacles où tout - espaces et textes - est inventé au plateau. Petite Musique de Filles est le premier spectacle de la compagnie.
En 2019, ACMé entamera une seconde création, Quelque part dans l'Ouest.

Plus d’informations


Voir le site de la compagnie