Anne-Laure Pigache

« dyslexie » / « parole paysage »


Anne Laure Pigache

Les vendredi 12 et samedi 13 avril // 21h


Des mots qu’elle mâche, mastique et malaxe, elle tire une matière sonore inouïe, un langage qui étonne, inquiète et fait rire tout à la fois. Le son efface le sens, puis se fait sens à nouveau, et de nos oreilles à nos synapses glisse cette évidence : la vie moderne est absurde, souvent, glaciale, parfois, mais encore musicale à qui veut bien l’entendre.

« Je travaille la voix comme matière, corporelle et musicale.
J’écoute. J’explore l’anatomie phonatoire. Je joue avec tout ça.
J’aime travailler l’état d’improvisation. » (ALP)

Anne-Laure Pigache vocaliste et improvisatrice